Aggravation de la situation de sécheresse : niveau d’alerte pour le territoire du Pilat Rhodanien

Sur le périmètre du Pilat Rhodanien, l’eau potable distribuée est produite à partir de deux types de ressources (selon les communes) : les sources du Pilat et les puits de captage implantés dans la vallée et puisant dans la nappe alluviale du Rhône.

Les sources du Pilat sont vulnérables et soumises aux conditions climatiques. Après un printemps très sec, les sources s’amenuisent et certains ruisseaux du Pilat sont déjà presque à sec. Cette situation est généralisée à une part importante du territoire national. Dans la Loire, tout le Département a été placé en état de vigilance le 24 mai. Depuis Le 21 juin, le territoire du Pilat Rhodanien est passé en alerte.

Les prévisions météorologiques des prochaines semaines ne sont pas très encourageantes (probabilité élevée d’été plus chaud et plus sec que la normale), ce pourrait conduire notre territoire à être placé en alerte renforcée si la situation perdure. Chacun est d’ores et déjà invité à limiter sa consommation d’eau.
Industriels et agriculteurs mettent en place des mesures pour réduire leur consommation, les particuliers doivent également être vigilants : ne pas arroser son jardin en période de forte chaleur, ne pas laver son véhicule en dehors des stations de lavage, limiter sa consommation à la maison (installation de mousseurs sur les robinets, réutilisation des eaux de rinçage des légumes, réduire le volume de sa chasse d’eau…) et se tenir informé des éventuelles nouvelles restrictions imposées par arrêté préfectoral (niveaux alerte renforcée et crise).

+ d’infos : Lien vers l’arrêté préfectoral

Haut de page