Saint Pierre de Bœuf

Retrouvez toutes les informations de la commune de Saint Pierre de Bœuf sur le site Internet de la mairie : http://www.saintpierredeboeuf.com

stpierrede-boeuf (Copier)

Village de Saint Pierre de Bœuf – Photo © Olivier LAJUZAN.

Nombre d’habitants : 1 628 – Nom des habitants : Les Pétribociens.
  • Situation géographique :

Saint Pierre de Bœuf se situe à la pointe du département de la Loire, sur les contreforts du Massif du Pilat, à la frontière des départements de l’Ardèche et de l’Isère. Le village n’est séparé que d’une cinquantaine de kilomètres des villes de Lyon, St Etienne et Valence. Situé en bordure de la RD 1086, le village se trouve à proximité des sorties d’autoroute A7 de Condrieu (au Nord) et de Chanas (au Sud). Il s’étend sur 600 hectares, le long de la rive droite du Rhône. Son altitude varie de 138 m en bordure du fleuve à 445 m sur les hauteurs de Chézenas. Saint Pierre de Bœuf fait partie des 14 communes du Canton de Pélussin et des 48 communes que compte le Parc Naturel Régional du Pilat.

  • Un peu d’histoire :

A son origine, St Pierre de Bœuf s’appelle Ager Bocius qui vient du celte Boscum qui veut dire bois. Au fil des siècles, le nom du village évolue mais reste toujours lié à son origine et au bois. Ce n’est qu’au XVIIème siècle qu’une erreur de transcription linguistique donne le nom de St Pierre de Bœuf, sans cela le village s’appellerait aujourd’hui St Pierre du Bois.

Depuis toujours, le Rhône détermine la vie du village : hier en donnant du travail aux mariniers et aux pêcheurs. D’ailleurs on trouve un peu partout des traces de ce passé : des objets aux bords des chemins ou encore dans la nomenclature des rues (Chemin de Halage, Rue du Tabagnon en référence aux joutes…). Aujourd’hui en devenant un outil pour le tourisme et les activités sportives nautiques, puisque c’est le barrage qui alimente la rivière artificielle de canoë-kayak.

  • Activités économiques :

Pendant de nombreuses années, St Pierre de Bœuf fut ville de tissage, allant même jusqu’à regrouper 300 métiers à tisser sur son territoire en 1852. A partir de 1905 l’industrie textile connaît une autre organisation, puis devient une activité en crise. Malheureusement St Pierre de Bœuf n’y échappe pas et la dernière usine ferme ses portes en 2001.

Aujourd’hui, Saint Pierre de Bœuf compte de nombreux artisans et commerçants, des arboriculteurs et des viticulteurs qui apportent vie et dynamisme au village. Quelques industries se sont également installées sur son territoire : Black Star, IMB, Molina TP…

Et puis Saint Pierre de Bœuf c’est aussi un village de tourisme grâce à sa vaste Base de Loisirs, son plan d’eau et son camping, mais surtout grâce à la rivière artificielle la plus longue d’Europe qui attire chaque année 45 000 visiteurs, pratiquants novices ou confirmés de sports d’eaux vives (canoë – kayak – hydrospeed…).

A découvrir :

  • Le Belvédère sur la Route de Chézenas offre un magnifique panorama sur la vallée du Rhône.
  • La Chapelle de Chézenas : vestige de l’art roman, aujourd’hui restaurée par les habitants des hameaux de Chézenas.
  • La Via Rhôna : piste cyclable qui permet de jolies balades au bord du fleuve.

 

Haut de page